L’Arabie saoudite peut-elle être socialement libérale comme la Suède, la Norvège et le Danemark?

Oui bien sûr! … Quand l’enfer gèle.

Peut-être un peu cynique, mais je trouve très difficile de comprendre le degré de changement requis pour que ce type de transformation se réalise. Le régime actuel étant si conservateur, il est très difficile de croire à une transformation pacifique de ce type. D’ailleurs dans la région, nous avons vu que des soulèvements violents n’ont apporté ni démocratie ni liberté.

La seule façon pour moi de prédire que cela se produise est que le régime actuel se désaccorde de plus en plus avec le reste du monde, en plus de ne pas pouvoir garder les gens raisonnablement riches et satisfaits (Les revenus du l’industrie pétrolière doit vraiment descendre en pente…!). Au début, les citoyens les mieux éduqués et les plus libéraux quitteront le pays. Si la décadence se poursuit et que les classes inférieures commencent à manquer de biens et de services pour répondre à leurs besoins fondamentaux, cela peut conduire à un soulèvement ou à ce que la classe dirigeante revienne à la raison en lançant des réformes, afin de plaire à leurs citoyens. Si les réformes sont suffisantes et vont assez largement, cela pourrait même faire revenir ceux qui sont partis plus tôt. Même si des réformes sont mises en place, il faudra beaucoup de temps et d’efforts pour transformer complètement le pays, avec une lutte constante pour repousser les initiatives des forces opposées de la société.

Mais, tant que la classe dirigeante et la famille royale auront suffisamment de revenus provenant de l’industrie pétrolière pour appliquer leur programme actuel, rien de tout cela ne se produira.

Ils ne croient certainement pas en la séparation de la mosquée et l’état là-bas. Bonne chance, ils seront probablement plus enclins à réformer / apprendre aux États-Unis à leur ressembler bien avant que l’inverse ne soit possible. Ils ont une volonté forte et sont beaucoup plus attachés à leur religion que les chrétiens ou les juifs.

Je pense qu’ils le pourraient, mais comme tous les pays socialement libéraux, ils devraient devenir beaucoup moins religieux que tous les pays socialement libéraux.

Pour quelque raison que ce soit, la religion et la morale réelle ont des difficultés dans le même espace et le libéralisme social est au cœur de la décence pour tous et pour tous.